LA GUERRE EST UNE RUSE

Version Papier // ISBN 979-10-95718-43-7  //   22,00 €

Version Epub // ISBN 979-10-95718-44-4 //   7,99  €

 

Algérie, 1992. Après l’annulation des élections remportées par le Front islamique du salut, une poignée de généraux, les « janviéristes », ont pris le pouvoir. L’état d’urgence est déclaré, les islamistes pourchassés ont pris les armes. Le pays sombre dans une violence sans précédent…
Tedj Benlazar, agent de la DGSE, suit de près les agissements
du tout-puissant Département du renseignement militaire, le sinistre DRS qui tire toutes sortes de ficelles dans l’ombre. Alors qu’il assiste à l’interrogatoire musclé d’un terroriste, Tedj apprend l’existence de camps de concentration où les islamistes seraient parqués dans des conditions inhumaines. En fouinant plus avant, il met au jour des liens contre-nature entre le DRS et les combattants du GIA. Quel jeu jouent donc les services secrets avec les terroristes ? Les massacres quotidiens sont-ils l’oeuvre des uns ou des autres ? Ou d’une instrumentalisation diabolique des seconds par les premiers ? Benlazar acquiert la certitude que les généraux sont prêts à tout pour se maintenir au pouvoir. Et la dernière phase de leur plan va commencer : exporter le chaos par-delà la Méditerranée, pour forcer la France à soutenir leur croisade anti-terroriste. Tedj parviendra‑t‑il à réunir assez de preuves pour convaincre sa hiérarchie avant
que l’horreur ne s’invite à Paris ?

 

Catégorie : Agullo Noir
Date de parution : 06.09.2018
384 pages
LIRE UN EXTRAIT

Catégorie :

Frédéric Paulin

Frédéric Paulin écrit des romans noirs depuis presque dix ans. Il utilise la récente Histoire comme une matière première dont le travail peut faire surgir des vérités parfois cachées ou falsifiées par le discours officiel. Ses héros sont bien souvent plus corrompus ou faillibles que les mauvais garçons qu’ils sont censés neutraliser, mais ils ne sont que les témoins d’un monde où les frontières ne seront jamais plus parfaitement lisibles. Il a notamment écrit Le monde est notre patrie (Goater, 2016), La peste soit des mangeurs de viande (La Manufacture de livre, 2017) et Les Cancrelats à coups de machette (Goater, 2018).

La description

  • PRESSE

    « Je trouve que le fait de jeter la lumière sur « La sale guerre » d’Algérie est d’autant plus salutaire que  l’ouvrage met en cause directement les services et l’armée algérienne en cause, ce qui a rarement été fait jusqu’à présent alors que les crimes sont avérés.  Au passage je vous signale que le général Khaled Nezzar, à qui Paulin consacre une bonne partie de son ouvrage, vient d’être inculpé par le Tribunal pénal fédéral Suisse de crimes de guerre. Le TPF a ainsi annulé une ordonnance de classement du Ministère public de la Confédération (MPC) dans l’affaire concernant l’ancien ministre algérien Khaled Nezzar, soupçonné de crimes de guerre pendant la fameuse décennie noire. Khaled Nezzar a été ministre de la Défense et membre du Haut Comité d’Etat en Algérie entre 1992 et 1994. En octobre 2011, suite à une dénonciation pénale de TRIAL International, il a été interpellé et entendu en Suisse, suspecté d’avoir autorisé ou incité ses subordonnés à commettre des actes de torture, meurtres, exécutions extrajudiciaires, disparitions forcées et autres actes constitutifs de crimes de guerre. Il a ensuite été libéré sous la promesse de se rendre aux convocations de la justice.

    En effet, pour le TPF, « il ne fait aucun doute que [Khaled Nezzar] était conscient des actes commis sous ses ordres ». Exécutions extrajudiciaires, disparitions forcées et actes de torture, la liste des exactions est longue. Et la description de certains de ces actes fait froid dans le dos : coups de bâtons, de fils de fer, de ceintures, arrachage des ongles, brûlures de cigarettes… Selon le TPF, des actes d’une telle ampleur et aussi systématiques peuvent même constituer des crimes contre l’humanité. Je connais bien le fond de ces évènements et je trouve que le livre est bien sourcé sur ce plan là.

    Ce qui apporte de l’eau au moulin de votre auteur. Je trouve l’idée de mêler des personnages réels à des personnages de fiction est judicieuse d’autant qu’elle permet d’échapper à d’éventuelles poursuites judiciaires… »

    Abdellatif El azizi – Directeur de la rédaction « Le courrier de l’Atlas »

  • PRESSE

    « Au fil du dévoilement d’indicibles traumas et complots, personnels ou nationaux, Paulin nous prend à la gorge dès le départ et ne nous lâchera plus jusqu’à la dernière ligne. Le fait que l’auteur réussisse l’exploit de former un récit d’une limpidité remarquable (et parfois insoutenable) de cet effrayant maelstrom lui apporte une force peu commune. Mêlant histoire intime de ces différents protagonistes et grande Histoire avec une précision assez redoutable, le livre est une remarquable fresque rageuse jetant un douloureux coup de projecteur sur des faits récents et pourtant trop peu connus.
    Vous poserez ce roman une fois achevé sans doute un peu abasourdi, mais pourtant, il y a de fortes chances que, comme nous, vous en attendiez les suites avec une immense impatience. »

    Le magasine citoyen rennais – Alter1fo.com

  • PRESSE

    Un livre choc sur la montée du terrorisme islamiste. Le premier d’une trilogie. La guerre est une ruse (édition Agullo), véritable compte à rebours angoissant et palpitant a permis à Frédéric Paulin de décrocher cette année le prix des lecteurs Quais du Polar

    20 minutes – Frédéric Paulin remporte le Prix Quais du Polar – «20 Minutes» par Caroline Girardon – 29/03/2019

  • PRESSE

    Des yeux clairs, un crâne chauve, des tatouages aux avant-bras. Une imposante stature athlétique. Frédéric Paulin, 47 ans, à l’allure de garde du corps, ne passe pas inaperçu. Ne vous fiez pas aux apparences, l’homme préfère de loin son stylo et son ordinateur aux rings de boxe.”

    “« Je lis beaucoup la presse. J’ai parfois des piles d’articles, qui datent de 20 ans », sourit-il. Si l’écrivain aime amener de la fiction dans ses romans, il se base néanmoins sur un solide travail de documentation, effectue des recherches poussées sur internet, dévore les livres, recoupe les documents qu’il a glanés. Une quête du détail et de la vérité.”

    “« Frédéric Paulin a cette capacité de s’emparer de faits réels pour en faire de la fiction. Il parvient à avoir cette distance suffisante tout en montrant ce que l’on ne voit pas toujours », observe Estelle Flory, son éditrice.”

    20 minutes – “Le «tour de force» de Frédéric Paulin, lauréat du Prix Quais du Polar-20 Minutes” par Caroline Girardon – 29/03/2019

Informations complémentaires

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « S'il est un moment historique peu connu, ce sont bien les années 90 en Algérie. Plongé dans une tourmente politique qui deviendra meurtrière, le pays, à cette époque, disparaît des radars médiatiques européens, occupés à compter les casques bleus envoyés dans une Yougoslavie déchirée. Il faudra l'attentat de la gare RER St Michel pour que la France commence à se demander ce qu'est ce mystérieux GIA, Groupe islamique armé, qui s'en prend à ses citoyens.
    Avec ce livre, Frédéric Paulin remet les pendules à l'heure et promis, après la lecture de ce thriller d'espionnage, vous aurez tout compris sur les enjeux de ces années charnières.
    A la fois extrêmement documenté et d'une narration très fluide, Paulin réussit à imbriquer des intrigues à suspens tout en expliquant de manière limpide ce qui se tramait dans les cabinets noirs sur chaque rive de la Méditerranée.
    C'est un roman explosif, haletant, puissant, qui n'hésite pas à prendre parti et asséner que l'horreur terroriste que l'Europe connaît dans les années 2010 ne vient pas de nulle part. »

    Librairie Obliques - Grégoire Courtois - 5 étoiles sur 5

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "Milieu des années 90, la guerre civile éclate en Algérie entre les islamistes et le pouvoir militaire en place. Au milieu du chaos, Tedj Benlazar, agent franco-algérien de la DGSE, tente de comprendre la situation. Y-a-t-il un lien entre les services secrets algériens et les islamistes ?
    Frederic Paulin tente de nous livrer quelques réponses avec ce roman politique absolument époustouflant. Les personnages sont épatants de réalisme, le décor est planté magistralement et l'écriture nous immerge dans cette ambiance nauséabonde. Un polar qui nous marque et qu'on n'est pas prêt d'oublier. Quel coup de maître !"

    Cultura - Terreville - Damien Steiner

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Frédéric Paulin fait une rentrée magistrale avec ce roman dans le monde du polar politique ."La guerre est une ruse" se déroule dans l'Algérie des années 90 en proie à la guerre civile. Une guerre meurtrière qui opposa,on s'en souvient, pendant dix ans le gouvernement algérien,tenu par les militaires, à divers groupes islamistes (F.I.S, G.I.A …). A travers le destin d'un agent Français de la DGSE c'est toute la complexité de l'âme algérienne que Frédéric Paulin nous donne à comprendre dans ce roman chorale admirablement bien rythmé et visiblement bien renseigné.
    On frémit à la découverte de tout ce qui s'est passé."…la tristesse, le deuil,en Algérie, de nos jours, c'est comme le sable dans le désert: des milliards de grains, les uns contre les autres, une étendue tellement vaste qu'on en voit pas la fin". C'est devenu cela son pays , songe un des personnages du roman: "des individus comme des grains de sable, pas plus réactifs, tout aussi incapables de s'extirper de la trop vaste étendue de la terreur quotidienne".
    Magistral! Oui! Magistral! »

    Librairie Fontaine Haussmann - 5 étoiles sur 5

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    3 lecteurs à la librairie, 3 coups de coeurs !!!
    « Un roman remarquable, vraiment. »

    Librairie du Tramway - Lyon

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « La Guerre est non seulement un très bon roman noir avec une intrigue très accessible au plus grand nombre mais aussi un excellent roman politique qui plaira aux initié.e.s et puis… un roman courageux et nécessaire dans un paysage littéraire français vachement pudibond sur les questions de géo-politique. »

    Librairie Mollat - Monica Irima - Sélection rentrée littéraire 2018

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Sans aucun doute l'un des meilleurs romans de la rentrée ! »

    Valérie Gury Hall du livre - Nancy

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Je suis de ceux qui pensent que tout reste encore à écrire en littérature concernant l'Algérie. Vaste sujet qui reste comme une terre en jachère qui attend qu'on la cultive. Le roman de Frédéric Paulin est sans contestation une pierre qui contribue à l'édification de la vérité et de la compréhension. Je suis particulièrement ému à l'évocation de ce sujet qui me passionne depuis tant d'années, moi le français d'origine algérienne et fils d'immigrés.
    La période terrible qu'évoque l'auteur: la décennie noire qui a vue tout un pays sombrer dans la nuit de la terreur. Seulement, que s'est-il réellement passé? Alors que le FIS remporte les élections démocratiquement, le processus est brisé et l'armée prend le pouvoir…
    J'ai rarement lu un roman d'une telle justesse sur cette période ( y-en a-t-il seulement ? ); on sent un immense travail de recherche, d'enquête, de collecte d'informations. S'est-il rendu en Algérie cet auteur qui sait nous rendre jusqu'à l'odeur et les senteurs du désert?
    C'est un roman courageux. C'est un roman nécessaire.
    Il remue les méninges et les tripes; il réveille de vieux fantômes: l'Algérie française…Khaled Kelkal…
    "La guerre est une ruse " est un roman écrit comme une suite de frappes chirurgicales tellement les faits sont exposés avec précision, clarté et réalisme. Les protagonistes sont nommés, tout visant à comprendre et atteindre la vérité.
    Un roman noir, haletant, ménageant suspens et rebondissements. Et une écriture efficace ! »

    Librairie Le Square Grenoble - Malik Hakim

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "Les nombreux protagonistes fictifs ou non de ce grand roman politique appartiennent à la DGSE, à l'armée ou à la société civile algérienne et leurs ballets n'est pas sans rappeler une redoutable et sanglante partie d'échec."

    Librairie L'oiseau moqueur - Sucy-en-Brie

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "Le premier auteur français à être publié chez Agullo ! La guerre est une ruse confirme l'immense talent de l'auteur rennais Frédéric Paulin qui s'empare d'un sujet difficile au cœur d'un polar géopolitique passionnant, rythmé, bien écrit à la documentation extrêmement solide et aux personnages multiples aussi crédibles que denses. Grand coup de cœur !"

    Librairie Le Failler - Rennes

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Algérie, 1992. Les islamistes portés par la rue bousculent les élections, l'ancien appareil d’État s'arc-boute sur son pouvoir vacillant, la France tente de tirer encore les ficelles d'une marionnette qui lui échappe… et la guerre civile gronde, inexorable.
    Si vous aimez DOA, Don Winslow ou Robert Littell, ce polar géopolitique hyper documenté et extrêmement dynamique est pour vous !!! »

    Librairie Passages - Lyon

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    GIA, FIS, DST, DGSE, Algérie, début des années 90… Amateurs de romans d'espionnage ou pas, ce livre ambitieux et passionnant ne peut vous laisser indifférents! Comme son auteur a les moyens de son ambition il signe un grand roman d'espionnage, et grand roman tout court! Ni plus ni moins. »

    Fnac - Montpellier

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Début d'un cycle passionnant mêlant politique fiction et fresque historique, ce roman dévoile le Monde tel qu'il est et surtout comment il est devenu. On plonge alors dans des enjeux d'hommes et d'intérêts sur fond de Guerre d'Algérie et d'émergence du terrorisme digne des plus grands romans d'espionnage. »

    Fnac - La défense

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Au début des années 90, à Alger, des agents de la DGSE tentent de convaincre leurs autorités que l'armée, voulant garder le pouvoir à tout intérêt à installer le chaos. Le pays sombre alors dans une violence sans précédent. Très bien documenté, ce roman exigeant et intelligent est le 1 er tome d'une trilogie. »

    Fnac - Quimper

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Un grand coup de cœur, et ce n'est que le début d'une trilogie …
    1992-1995. L’Algérie n’en finit plus d’exploser de toute part… pouvoir politique, armée, FIS, modérés ou islamistes radicaux, attentats ou complots, corruption, ingérence de la France… dans ce micmac, on ne sait plus qui dirige vraiment le pays. Tedj Benlazar, agent français d’origine algérienne de la DGSE, semble seul se rendre compte de l’ampleur et de la mainmise des terroristes sur le pays et, déjà, sur la France. Noir, dense, un texte qu’on ne lâche pas. »

    Librairie entre les lignes - Creil

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "Frédéric Paulin signe, avec ce premier tome d'une trilogie annoncé, un grand roman d'espionnage et de géopolitque qui fera date. Glaçant et Passionnant."

    Librairie L’Armitière

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "Un bon roman noir d'espionnage, chargé de suspense, éloigné des monstres sacrés, Doa et James Bond, pour montrer une face réaliste et terriblement efficace de cette époque et de notre époque."

    Librairie Decitre

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Chronique des heures sombres et meurtrières de l'Algérie des années 90 et qui se lit comme un roman d'espionnage. Un grand livre ! »

    Librairie Gwalarn - Lannion

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « C’est magistral et c’est chez Agullo!!!
    Le premier volet d’une trilogie et c’est indispensable dans cette rentrée littéraire. »

    Librairie Sauramps - Montpellier

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "C’est un grand roman passionnant et terrible. […] De cette histoire complexe, de cet incroyable jeu de dupe dont on ne sait jamais tout à lait qui manipule qui, on ressort abasourdi. »

    Librairie La Galerne

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Un énorme coup de cœur. »

    Librairie AB Lunel

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Un roman noir tendu, polyphonique, admirablement documenté et d'une rare efficacité !
    Avec un texte précis dont l'énergie folle n'est pas sans rappeler Don Winslow ou Ellroy, Frédéric Paulin parvient à saisir, avec une acuité déconcertante, toute la densité d'une situation géopolitique complexe sans pour autant perdre le lecteur dans la complexité de ce jeu de dupes où seules les femmes sont à sauver. » « 1992-1995 : un agent de la DGSE au cœur de la guerre civile algérienne. Dans la lignée d’un Ellroy ou d’un DOA et c’est époustouflant ! »

    Fil des pages - Le Havre

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Une écriture puissante et un sujet brûlant, dont on ne ressort pas indemne. »

    Les gens qui lisent - Sartrouville

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « 1992-1995 : un agent de la DGSE au cœur de la guerre civile algérienne. Dans la lignée d’un Ellroy ou d’un DOA et c’est époustouflant ! »

    Lu et approuvé Ambroise

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "Algérie, 1992. Entre la DGSE, l'état algérien et le Front Islamique du Salut, la situation est explosive. Un polar géopolitique haletant."

    Librairie Terre des livres

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    « Une fiction ancrée dans une réalité géopolitique extrêmement complexe.
    C'est gagné Frederic Paulin on veut la suite !!! »

    Le marque Page - Quintin

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    "En suivant quelques personnages et, surtout, un agent français de la DGSE, Paulin tisse savamment les fils du romanesque et ceux de l'histoire récente. Il nous entraîne dans un roman passionnant de bout en bout. Une fois entamé, pas de retour possible… le piège s'est refermé."

    Librairie des Signes

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    “Un ouvrage très bien documenté, une belle plume et une #histoire particulièrement captivante. Superbe.”

    Coup de coeur.

    47° degrés Nord - 26/07/19

  • COUP DE COEUR LIBRAIRE

    “Entre services secrets français et algériens, l’auteur décrypte les mécanismes politico-militaires qui ont portés les attentats terroristes sur le sol français en 1995."

    Les Sandales d’Empédocle - Besançon

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

f
1942 Amsterdam Ave NY (212) 862-3680 chapterone@qodeinteractive.com

    Free shipping
    for orders over 50%